« Ville d’art et d’histoire »!

Capitale de la Bourgogne. Dijon apparaît comme une ville de toutes les époques ce qui lui permet d’illustrer la diversité architecturale d’une cité qui apparaît dans l’histoire.

Palais des Ducs de Bourgogne

Monument emblématique de Dijon, le Palais des Ducs de Bourgogne se dresse fièrement au cœur du centre historique, faisant face à la place de la Libération. Voilà un lieu paisible et aéré où il fait bon se détendre et  laisser les enfants profiter des fontaines ultramodernes, le tout, assis à l’une des terrasses de cafés.

Pour premier point de visite, la Palais des Ducs de Bourgogne révèle plusieurs siècles d’histoire. La Tour Philippe le Bon conservée au centre d’un ensemble bâtiments, demeure le symbole de pouvoir sur la ville.

Le palais abrite aujourd’hui l’hôtel de ville, la mairie de Dijon, le Musée des beaux-arts. L’ancien logis ducal (à l’est), reconstruit au XVe siècle sous Philippe le Bon, devenu logis du roi et du gouverneur de la Province à partir du XVIe siècle, se retrouve uni au palais des États de Bourgogne édifié à partir du XVIIe siècle (à l’ouest). Jules Hardouin-Mansart, premier architecte du roi, missionné pour dessiner la nouvelle place Royale (place de la Libération), unifie la façade de cet ensemble de bâtiments et crée le palais tel que nous le connaissons, centré sur une cour d’honneur et la place, encadré de deux cours : cour de Flore à l’ouest et cour de Bar à l’est.

Horaires :

Palais des ducs et des Etats de Bourgogne
Ouvert tous les jours sauf le mardi
du 2 mai au 31 octobre de 9h30 à 18h
du 2 novembre au 30 avril de 10h à 17h
Fermeture les mardis, les 1er janvier, 1er mai et 8 mai, 14 juillet, 1er et 11 novembre, 25 décembre

Musée des beaux-arts

À l’intérieur du plais des ducs, le musée des beaux-arts est l’un des plus beaux et l’un des plus anciens musées de France. Comme dit précédemment, le musée se situe au cœur de la ville où il occupe l’ancien palais ducal (siège au XVème siècle de l’Etat bourguignon.) Ce musée propose une large collection, riche et unique. Il propose des objets de l’Antiquité avec plusieurs pièces de l’époque égyptienne (plus de 320 pièces !), gallo-romaine, grecque… Sa collection s’étale donc de l’Antiquité, Moyen-Âge, Renaissance… jusqu’à nos jours.

Horaires :

Ouvert tous les jours sauf le mardi
du 2 mai au 31 octobre de 9h30 à 18h
du 2 novembre au 30 avril de 10h à 17h
Fermeture les mardis, les 1er janvier, 1er mai et 8 mai, 14 juillet, 1er et 11 novembre, 25 décembre

Parcours de la Chouette:

Depuis 2011 ce parcours de 22 étapes vous invite à savourer le charme de Dijon mais aussi à remonter dans le temps et l’histoire de notre ville. Ce parcours permet de découvrir d’autres facettes de cette ville à savoir : le quartier Jean-Jacques Rousseau, le quartier Zola, l’accès au Puits de Moïse…

Dates et horaires :

Accès libre toute l’année, d’avril à septembre du lundi au samedi de 9h30 à 18h30, dimanches et jours fériés de 10h à 18h ; d’octobre à mars du lundi au samedi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h, dimanches et jours fériés de 10h à 16h.

Les Halles

Marchés et halles ont toujours été des lieux stratégiques et des pôles d’attraction au cœur des cités. La construction des Halles de Dijon fut entreprise en 1868 après plusieurs années de débats. D’une hauteur totale de 13 mètres, le bâtiment couvre 4400 m² avec 4 pavillons articulés autour de deux ‘rues’ en croix. Il abrite 246 boutiques, 14 annexes et 728 bancs. La disposition de la toiture est fortement inspirée de celle des halles centrales de Paris avec le même style de charpente adopté pour les rues couvertes et pour les pavillons. Air et lumière pénètrent par des persiennes en verre, des panneaux ajourés et par des lanterneaux (surélévations percées d’ouvertures au dessus des toits).

Jours de marché :

Mardi, Jeudi et Vendredi matin.
Samedi toute la journée.